L'art moderne c'est avant tout le sens de la fête, un retour à l'illogisme, à un oeil de vérité posé sur un monde dur pour en dégager la part d'enfance, de plaisir et de joie; c'est un défi et un refus de se laisser contraindre par des artifices, et l'affirmation d'une volonté de jeu plus forte que l'absurde social. Mettre l'art dans la rue, c'est-à-dire dans la vie, c'est lui rendre sa vraie place, face à la foule et favoriser des échanges, des heurts, des communions au niveau d'une réalité que l'artiste doit transformer sans cesse.
Lorsque Patrick Guerrand-Hermes m'a fait l'amitié de me demander de présenter pour ce catalogue, l'ensemble des artistes d'aujourd'hui exposés dans une des plus prestigieuses artères de Paris, j'ai accepté d'enthousiasme, avec l'intention de mettre le plus grand nombre possible de mes conyemporains, au cceur du musée vivant de l'art d'aujourd'hui, face à face salutaire, et riche de retombée sensible.
Ce choix, sans doute fait preuve d'une certaine injustice - d'autres diront d'une injustice certaine - la seule excuse est qu'il soit ainsi nécessaire de recommencer et de poursuivre cette aventure.
André PARINAUD.

Ce programme a été réalisé par l'équipe de la revue La Galerie mensuel d'information artistique paraissant le premier de chaque mois.