Académie Nationale des Arts de la Rue (ANAR)

André Parinaud, à la suite de Bachelard, Braudel, Bourdieu, aimait à rappeler que
« Le véritable progrès est dans la rue, offert à tous, le reste est privilège et illusion ».

Membres fondateurs    Objectifs

  

Affiche du Musée dans la Rue. Campagne organisée par Publicis en collaboration avec l’ANAR,
pour son client INALTERA en 1978

LIVRE BLANC DES ARTS DE LA RUE
 (Centre de recherche d’urbanisme – 1979)


Le 20 septembre 1978, André Parinaud, Président de l’Académie des Arts de la Rue, Commissaire général de la Biennale, ouvrait le Congrès de la Première Biennale des Arts de la Rue, où il accueillait M. Jacques Pelletier, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Education. Il situait les objectifs du congrès qui sont devenus le sommaire de cet ouvrage.
La Biennale Internationale des Arts de la Rue, développée sur l’esplanade de Paris-La Défense, s’est tenue sous le patronage des ministères de l’Education, de l’Environnement et du Cadre de Vie, de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, de la Culture et de la Communication.